Le mycologue gourmand


Cuisiner les champignons

Des champignons pour tous les plats
et tous les accompagnements

Tous les champignons comestibles ne se cuisinent pas comme le champignon de Paris ou la Pleurotte. Certaines Amanites sont délicieuses si l'on sait les identifier avec soin.

Certains champignons ne se consomment que dans des conditions particulières de cuisson ou de préparation. Certaines espèces sont toxiques si elles sont mélangées à d'autres aliments.

Test cuisine

tous ces champignons doivent être consommés jeunes sinon ils sont trop coriaces
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
parmi ces champignons, lequel peut-on consommer cru ?
la morille grise
la pézize veinée
la langue de bœuf
ces trois champignons sont excellents…mais l'un n'est pas sans danger, lequel ?
le lactaire sanguin
la chanterelle violette
la morille ronde
ces bons comestibles peuvent pourtant sembler amers sauf un qui est plutôt fruité, lequel ?
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
ce champignon peut devenir mortel dans les conditions suivantes :
consommé avec de l'alcool
consommé en trop grande quantité
cru
quizz champignon
ce champignon peut devenir très dangereux dans les conditions suivantes :
consommé avec de l'alcool
consommé en trop grande quantité
cru
tous ces champignons peuvent provoquer des hallucinations ou des désordres gastriques sauf un, lequel ?
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
tous ces champignons sont comestibles mais trop coriaces pour être consommés sauf un qui est trop mou :
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
il faut rejeter le pied trop coriace de ces champignons sauf pour l'un d'entre eux
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
quizz champignon
un seul de ces trois champignons a un intérêt culinaire, lequel ?
le polypore du chêne
l'oreille de lièvre
le clitocybe laqué